Syrie. Une journaliste japonaise tuée, trois autres reporters portés disparus


Des rebelles combattent les troupes pro-Al-Assad dans les rues d'Alep (Syrie), le 18 août 2012.

Des rebelles combattent les troupes pro-Al-Assad dans les rues d’Alep (Syrie), le 18 août 2012.

(ACHILLEAS ZAVALLIS / AFP)

 

Une journaliste japonaise a été tuée lundi 20 août en couvrant les affrontements à Alep, tandis que deux reporters arabes et un troisième turc sont portés disparus dans cette deuxième ville de Syrie, rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

La journaliste japonaise a été tuée alors qu’elle se trouvait à Sleiemane al-Halabi, quartier de l’est d’Alep où de violents affrontements ont éclaté lundi matin entre troupes du régime et rebelles. L’ONG, dont le siège est en Grande-Bretagne, précise uniquement que l’un des deux reporters arabes est une Libanaise et l’autre un journaliste arabe travaillant pour le compte d’un média américain.

FTVi avec AFP

, , , ,

  1. Poster un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :