Articles tagués Damas

Couleuvres royales


Afghanistan: suspension de la formation de policiers en attendant un renforcement des mesures de recrutement

protostar dans ProtostarIl y a 22 minutes
Afghanistan: suspension de la formation de policiers en attendant un renforcement des mesures de recrutement: [image: Afghanistan: suspension de la formation de policiers en attendant un renforcement des mesures de recrutement] KABOUL (Sipa) — Le commandement américain des forces spéciales, a annoncé dimanche un porte-parole, a suspendu la formation de policiers afghans pour une durée d’au moins un mois, le temps de renforcer le processus de vérification des nouvelles recrues. Selon le lieutenant-colonel John Harrell, la suspension concerne un millier d’hommes des Force… plus »

Manama exige des excuses de Téhéran après la traduction du discours de Morsi

protostar dans ProtostarIl y a 22 minutes
Manama exige des excuses de Téhéran après la traduction du discours de Morsi: [image: Manama exige des excuses de Téhéran après la traduction du discours de Morsi] DUBAI – Bahreïn a exigé des excuses de Téhéran après la substitution par la télévision d’Etat iranienne du mot Syrie par Bahreïn dans la traduction du discours du président égyptien attaquant le régime de Damas lors du sommet des Non-Alignés. Le patron de la télévision iranienne, M. Ezatollah Zarghami, a reconnu les faits dimanche en invoquant une erreur d’un traducteur, selon l’agence iranienne Mehr. … plus »

Couleuvres royales

protostar dans ProtostarIl y a 23 minutes
Couleuvres royales: Le gouvernement islamiste marocain que dirige Abdelilah Benkirane ne serait plus en odeur de sainteté auprès du Palais. [image: Couleuvres royales] Le gouvernement islamiste marocain que dirige Abdelilah Benkirane ne serait plus en odeur de sainteté auprès du Palais. Les procès que lui fait la presse proche du Palais et du Makhzen en sont le signe. La très officielle agence de presse marocaine MAP avait donné le ton récemment en pointant un risque de dérive «populiste» d’Abdelilah Benkirane. Celui-ci a bien eu quelques «écarts» de langage qui ont déplu fortement à… plus »

Marseille, ville martyre !

protostar dans ProtostarIl y a 23 minutes
Marseille, ville martyre !: C’est la guerre en France. Ou plutôt à Marseille. On ne compte plus les macchabées sur les routes de la 49e wilaya de l’Algérie et en désespoir de cause, Samia Ghali, une sénatrice socialiste native de la cité phocéenne et originaire de la 5e wilaya de l’Algérie, a demandé à ce que l’armée intervienne dans la ville. [image: Marseille, ville martyre !] C’est la guerre en France. Ou plutôt à Marseille. On ne compte plus les macchabées sur les routes de la 49e wilaya de l’Algérie et en désespoir de cause, Samia Ghali, une sénatrice socialiste native de la cit… plus »

Conte simiesque Remugles et pyrosis, prurits nocturnes et contes pervers.

protostar dans ProtostarIl y a 23 minutes
Conte simiesque Remugles et pyrosis, prurits nocturnes et contes pervers.: Chaque peuple, de la Perse à la Chine, des Indes à l’Afrique, a ses légendes, ses parfums éthérées et ses odeurs âcres. Bachar El Assad, c’est le  » Lion Humain  » de Syrie…? Je vais demander à un singe de m’expliquer ce bazar. * L’homme dans ses privations et ses peurs , délire et tue…* [image: Conte simiesque Remugles et pyrosis, prurits nocturnes et contes pervers.] *Conte simiesque* *Remugles et pyrosis, prurits nocturnes et contes pervers.* Chaque peuple, de la Perse à la Chine, des Indes à l’Afrique, a… plus »

Conte simiesque Remugles et pyrosis, prurits nocturnes et contes pervers.

DR IDRISSI MY AHMED dans alterinfonet.org Agence de presse associativeIl y a 49 minutes
Chaque peuple, de la Perse à la Chine, des Indes à l’Afrique, a ses légendes, ses parfums éthérées et ses odeurs âcres. Bachar El Assad, c’est le  » Lion Humain  » de Syrie…? Je vais demander à un singe de m’expliquer ce bazar. * L’homme dans ses privations et ses peurs , délire et tue…* [image: Conte simiesque Remugles et pyrosis, prurits nocturnes et contes pervers.] *Conte simiesque* *Remugles et pyrosis, prurits nocturnes et contes pervers.* Chaque peuple, de la Perse à la Chine, des Indes à l’Afrique, a ses légendes, ses parfums éthérées et ses odeurs âcres. Les vieilles c… plus »

Couleuvres royales

M. Saadoune dans alterinfonet.org Agence de presse associativeIl y a 49 minutes
Le gouvernement islamiste marocain que dirige Abdelilah Benkirane ne serait plus en odeur de sainteté auprès du Palais. [image: Couleuvres royales] Le gouvernement islamiste marocain que dirige Abdelilah Benkirane ne serait plus en odeur de sainteté auprès du Palais. Les procès que lui fait la presse proche du Palais et du Makhzen en sont le signe. La très officielle agence de presse marocaine MAP avait donné le ton récemment en pointant un risque de dérive «populiste» d’Abdelilah Benkirane. Celui-ci a bien eu quelques «écarts» de langage qui ont déplu fortement à la cour royale. … plus »

Marseille, ville martyre !

Moncef Wafi dans alterinfonet.org Agence de presse associativeIl y a 49 minutes
C’est la guerre en France. Ou plutôt à Marseille. On ne compte plus les macchabées sur les routes de la 49e wilaya de l’Algérie et en désespoir de cause, Samia Ghali, une sénatrice socialiste native de la cité phocéenne et originaire de la 5e wilaya de l’Algérie, a demandé à ce que l’armée intervienne dans la ville. [image: Marseille, ville martyre !] C’est la guerre en France. Ou plutôt à Marseille. On ne compte plus les macchabées sur les routes de la 49e wilaya de l’Algérie et en désespoir de cause, Samia Ghali, une sénatrice socialiste native de la cité phocéenne et originaire… plus »

Affaire Merah : 3ième partie(3/4). Donner du sens au non sens.

Jean-Claude Paye, Tülay Umay dans alterinfonet.org Agence de presse associativeIl y a 49 minutes
[image: Affaire Merah : 3ième partie(3/4). Donner du sens au non sens.] *Première partie Deuxième partie Le discours des « petits maîtres ».* Les différents commentateurs, que se soit pour appuyer directement le discours officiel ou pour communiquer leur malaise à propos de ce qui était signifié, n’ont pas parlé de l’affaire elle-même, mais seulement de la personne de Merah, de son intentionnalité supposée. A aucun moment, il n’a été question d’analyser ou de questionner le non-sens de ce qui était exhibé. Au contraire, la responsabilité de l’accusé s’est imposée comme une év… plus »

Irak : Mgr Tutu estime que Blair et Bush devraient être jugés à la Haye

[image: Irak : Mgr Tutu estime que Blair et Bush devraient être jugés à la Haye] L’archevêque noir sud-africain et prix Nobel de la paix Desmond Tutu estime dimanche dans l’Observer britannique que les anciens dirigeants américain et britannique George Bush et Tony Blair devraient être jugés à la Haye pour la guerre en Irak, basée selon lui sur « un mensonge ». Mgr Tutu explique ainsi dans une tribune les raisons pour lesquelles il a renoncé, cette semaine, à participer à Johannesburg à une conférence à laquelle assistait aussi l’ancien Premier ministre britannique. L’archevê… plus »

Manama exige des excuses de Téhéran après la traduction du discours de Morsi

[image: Manama exige des excuses de Téhéran après la traduction du discours de Morsi] DUBAI – Bahreïn a exigé des excuses de Téhéran après la substitution par la télévision d’Etat iranienne du mot Syrie par Bahreïn dans la traduction du discours du président égyptien attaquant le régime de Damas lors du sommet des Non-Alignés. Le patron de la télévision iranienne, M. Ezatollah Zarghami, a reconnu les faits dimanche en invoquant une erreur d’un traducteur, selon l’agence iranienne Mehr. Dans un communiqué publié samedi soir, le ministère bahreïni des Affaires étrangères ind… plus »

Afghanistan: suspension de la formation de policiers en attendant un renforcement des mesures de recrutement

[image: Afghanistan: suspension de la formation de policiers en attendant un renforcement des mesures de recrutement] KABOUL (Sipa) — Le commandement américain des forces spéciales, a annoncé dimanche un porte-parole, a suspendu la formation de policiers afghans pour une durée d’au moins un mois, le temps de renforcer le processus de vérification des nouvelles recrues. Selon le lieutenant-colonel John Harrell, la suspension concerne un millier d’hommes des Forces de police locales, dont les liens éventuels avec les insurgés talibans vont être vérifiés. Cette mesure intervien… plus »

Otages algériens : Le MUJAO met à exécution sa menace

[image: Otages algériens : Le MUJAO met à exécution sa menace] Mise à jour à 22 h 00 : Le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) a mis à exécution sa menace après expiration du délai accordé aux autorités algériennes pour libérer les trois islamistes d’AQMI arrêtés à Berriane (Ghardaïa). En effet, selon des sites mauritaniens et maliens, l’organisation terroriste est passée à l’acte ce samedi matin près de la ville de Gao, dans le Nord du Mali. A en croire l’agence mauritanienne « Sahara Media », les terroristes du MUJAO auraient exécuté le vice-… plus »

, , , , ,

Poster un commentaire

Syrie. Des espions allemands et britanniques aident les rebelles


Un char de l'armée syrienne détruit par les rebelles, à Azaz, dans le nord de la Syrie, le 3 août 2012.

Un char de l’armée syrienne détruit par les rebelles, à Azaz, dans le nord de la Syrie, le 3 août 2012.

(GORAN TOMASEVIC / REUTERS)

SYRIE. Les services de renseignements allemands et britanniques jouent bien un rôle dans la guerre civile syrienne. Alors que l’Allemagne est fermement opposée à toute intervention militaire contre Damas, ses espions s’activent aux côtés des rebelles.Tout en restant hors des frontières, ils facilitent la transmission d’informations, notamment au sujet des mouvements stratégiques des troupes du régime. Ce sont les quotidiens allemand et britannique Bild (article en allemand) et Times (article abonné, en anglais)qui l’affirment dans leurs éditions du dimanche 18 août.

Des espions allemands sont stationnés au large des côtes syriennes, rapporte le Bild. Ces agents du Service fédéral de renseignement (BND) opèrent grâce à une technologie permettant d’observer les mouvements des troupes jusqu’à 600 km au coeur du pays, précise le journal allemand. Ils transmettent ensuite leurs renseignements à des officiers américains et britanniques qui fournissent l’information aux rebelles.

Une aide capitale à Alep

Selon un responsable américain s’exprimant sous couvert de l’anonymat « aucun service de renseignement occidental n’a d’aussi bonnes sources en Syrie » que le BND, ajoute le journal. Un porte-parole du ministère allemand de la Défense confirme qu’il était « correct (de dire) qu’un navire (allemand) effectuait actuellement une opération dans la région qui doit durer plusieurs mois » mais nie le fait qu’il s’agisse d’un « navire espion ».

Les agents allemands sont également actifs dans le conflit syrien depuis la base de l’Otan dans la ville turque d’Adana, selon le Bild« Nous pouvons être fiers de la contribution significative que nous apportons pour faire chuter le régime d’Assad », a dit un responsable du BND au Bild.

Révélations de même nature côté britannique. Selon le Times, qui cite un responsable de l’opposition, les services secrets britanniques ont aidé les rebelles à lancer plusieurs attaques réussies. Ces espions agissent depuis leurs bases à Chypre et font parvenir les informations par la Turquie. Selon un responsable de l’Armée syrienne libre, l’aide britannique a été très précieuse au début de la bataille d’Alep, lorsque Damas a envoyé des chars sur le quartier de Salaheddine, au début du mois d’août. Les rebelles ont ainsi pu lancer une « embuscade contre une colonne de 40 chars ».

 

FTVi avec AFP

, , , , , ,

Poster un commentaire

MOYEN-ORIENT : Syrie Damas s’embrase


Damas s’embrase

 • Combats pour le contrôle de l’aéroport militaire de la capitale
•Alep lourdement bombardé 

PRES D’ALEP, Syrie (AFP) — Des combats faisaient rage  hier près du principal aéroport militaire de Damas alors que des quartiers  insurgés d’Alep, deuxième ville de Syrie et enjeu crucial du conflit, étaient pilonnés par l’armée syrienne.
Ces violences ayant fait au moins 21 morts selon une organisation syrienne se déroulaient au lendemain de l’annonce par le Conseil de sécurité de la fin de la mission des observateurs de l’ONU en Syrie, qui étaient chargés depuis avril de surveiller un cessez-le-feu qui n’a jamais été appliqué.
En visite en Turquie, dernière étape d’une tournée l’ayant conduit en Jordanie et au Liban, pays voisins de la Syrie, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a haussé le ton en affirmant que le régime syrien devait «être abattu et rapidement».
Comme tous les vendredis depuis le début de la révolte il y a 17 mois, des manifestations ont été organisées, malgré la répression, un peu partout en Syrie sous le slogan «avec une Armée syrienne libre (ASL) unie, la victoire est assurée», en référence aux insurgés qui combattent les troupes du régime.
Dans la ville d’Idleb, les forces de l’ordre ont encerclé les mosquées pour empêcher les fidèles de défiler dans la rue, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (Osdh).
Et dans les provinces d’Alep (nord), en grande partie sous contrôle rebelle, et de Deraa (Sud), foyer de la révolte, des «manifestations massives» ont eu lieu pour réclamer le départ du président Bachar Al-Assad, selon l’Osdh qui tire ses informations d’un réseau de militants et de témoins.
Sur le front militaire, des combats ont éclaté près de l’aéroport militaire de Mazzé, dans la banlieue ouest de Damas, preuve d’une résistance rebelle dans la capitale malgré les nombreux communiqués des autorités assurant que la ville avait été «nettoyée des terroristes».
Plusieurs quartiers du sud de Damas ont également été bombardés par l’armée, selon l’Osdh qui rapporte par ailleurs des accrochages sur l’autoroute reliant la capitale à la ville de Deraa (sud), près de la frontière jordanienne.
A Alep, insurgés et forces armées se livraient toujours bataille pour le contrôle de cette ville stratégique située à 355 km au nord de Damas, en proie à des combats depuis près d’un mois.
Plusieurs quartiers où les rebelles sont retranchés étaient bombardés tandis que des combats se déroulaient dans d’autres secteurs de la métropole, forçant les civils à se réfugier dans des abris ou à fuir, selon l’Osdh.
Ces combats font également courir des risques aux travailleurs humanitaires qui, pour cette raison, peinent à octroyer une aide médicale aux civils, selon la Croix-Rouge britannique.
Par ailleurs, les corps de 65 personnes non identifiées ont été retrouvés à Qatana, à 20 km au sud-ouest de Damas, selon l’sdh.

Réfugiés et diplomatie

Signe de l’impuissance de la communauté internationale face aux violences qui ont fait en Syrie plus de 23.000 morts en 17 mois selon l’Osdh, la mission de supervision des Nations unies en Syrie (Misnus) se terminera «dimanche (demain)  à minuit».
Selon l’ambassadeur de France à l’ONU Gérard Araud, il y a toutefois «une volonté consensuelle» du Conseil de maintenir une présence de l’ONU à Damas sous forme d’un bureau de liaison.
Après cette décision, l’ambassadeur russe à l’ONU, Vitali Tchourkine, a annoncé qu’une rencontre du groupe d’action internationale sur la Syrie se tiendrait vendredi (hier).
Moscou veut que les grandes puissances, divisées sur la question d’un départ de M. Assad, lancent avec l’Arabie Saoudite, l’un des principaux soutiens rebelles, et l’Iran, principal allié régional de Damas, un appel aux belligérants pour qu’ils mettent «fin à la violence le plus tôt possible».
Téhéran a pour sa part annoncé avoir accepté une proposition du président égyptien Mohamed Morsi pour la création d’un groupe de contact sur la Syrie avec l’Egypte, l’Iran, l’Arabie Saoudite et la Turquie.
Concernant le dossier des réfugiés, plus de 2.000 Syriens, dont un général, ont fui jeudi la Syrie pour la Turquie à la suite d’un raid aérien de l’armée sur le bastion rebelle d’Azaz (nord), a déclaré à l’AFP un diplomate turc,  portant à 62.000 le nombre total des réfugiés syriens en Turquie.
Près de 200.000 Syriens se sont par ailleurs réfugiés en Jordanie et au Liban, pays à l’équilibre confessionnel fragile qui connaît un regain de tensions en raison du conflit syrien.
De son côté, le Programme alimentaire mondial (PAM) s’est fixé comme objectif de nourrir environ un million de personnes d’ici à fin septembre en Syrie.

, , , , , , ,

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :